Nombre total de pages vues

mardi 17 janvier 2012

Love me two times/album Strange days

Les Doors s'etaient vu censurer le mot "high"(planer) dans 'Break on through' et fuck(baiser) dans the end mais c'est la chanson relativement innocente de Robby Krieger,'Love me two times' qui prit la vraie mesure de la notoriété du groupe en devenant leur premier 45 tours "interdit".
La carriére de parolier de Krieger démarrait prodigieusemnt: 'Light my fire' ètait sa premiére chanson et 'Love me two times' sa deuxiéme.L'idée de 'Love me two times' lui vint en pensant a des amoureux qui sont séparés par des forces qu'ils ne peuvent pas contrôler.Il pensa a des soldats passant une nuit amoureuse en compagnie de leur amante avant de s'embarquer pour le Vietnam.C'était aussi ce que vivaient les Doors quand ils étaient en tournée et qu'ils n'avaient droit qu'a une nuit d'amour avant de reprendre la route.
Pour les plus jeunes des fans,qui étaient tombés amorueux de 'Light my fire' et adoraient Jim en pantalon de cuir,'Love me two times'convenait tout a fait,et le disque se vendit rapidement.Mais sur certaines stations de radio,le fait de compter le mot "love" dans le titre faisait ressortir de maniére un peu trop évidente le fait que cet amour était disons de nature physique et non spirituelle.Le disque fut donc qualifié d'obscéne.Il leur devint de plus en plus dur de rétorquer que leur amour était innocent quand ,le 9 décembre 1967,à la New Haven Arena,Jim Morrison fut le premier chanteur de rock à être arêté sur scéne au cours d'un concert.
Quelques semaines aprés le concert,les inculpations de résistance et d'attentat a la pudeur ne sont pas retenues contre lui et il écope seulement d'une amende de 25 dollars pour avoir enfreint l'ordre public.Rien de bien catstrophique.Par contre sur beaucoup de stations de radio peu désireuses de prendre des risques et de déplaire a leurs sponsors,les charmes de 'Love me two times' de Robby ne peuvent effacer l'image ternie du groupe apres le fiasco de New Haven.
On leur avait appliqué toutes sortes d'adjectifs auparavant : sombres,blafards,sexy et étranges.Désormais ils s'engagaient sur le chemin qui allait leur apporter le status du groupe le plus détesté d'Amérique.Pour les citoyens gardiens de la morale,la partie"going away"(s'en aller)de 'Love me two times' résumait leur voeu le plus cher.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire